Google : défilement infini sur les résultats de recherche mobile

Cette semaine, Google a commencé à déployer une fonction de défilement infini « pour la plupart des recherches anglaises sur mobile aux États-Unis », selon la société. Avant cette mise à jour, les utilisateurs mobiles devaient cliquer sur un bouton pour charger une nouvelle page de résultats.

Google a déclaré dans un communiqué de presse annonçant cette décision : « Bien que vous puissiez souvent trouver ce que vous cherchez dans les premiers résultats, vous souhaitez parfois poursuivre votre recherche. En fait, la plupart des personnes qui souhaitent obtenir des informations supplémentaires ont tendance à parcourir jusqu’à quatre pages de résultats de recherche. Grâce à cette mise à jour, les internautes peuvent désormais le faire de manière transparente, en parcourant de nombreux résultats différents, avant de devoir cliquer sur le bouton « Voir plus ». »

Un nouveau mode de défilement

La société n’a pas fourni d’estimation pour le déploiement complet du défilement infini, ni pour la date à laquelle la fonctionnalité pourrait être proposée en dehors des États-Unis.

Les utilisateurs de Google seront probablement familiers avec l’expérience du défilement infini sur les médias sociaux. Facebook, Instagram, Twitter et LinkedIn mettent tous en œuvre le défilement infini dans leurs flux sociaux.

Les détracteurs du défilement infini affirment qu’il incite les utilisateurs à passer plus de temps en ligne. L’inventeur de cette fonctionnalité, Aza Raskin, affirme se sentir coupable de l’avoir créée. « Si vous ne donnez pas à votre cerveau le temps de rattraper vos impulsions, vous continuez à défiler », a déclaré M. Raskin à la BBC.

Un défilement google infini

Le défilement infini profite à Google si les utilisateurs font défiler davantage de résultats de recherche et sont donc exposés à plus de publicités. Un aspect intéressant de ce changement de conception est qu’il réoriente le positionnement de la publicité dans les résultats de recherche : Au lieu de figurer en haut et en bas de chaque page, les annonces sont placées dans le flux infini des résultats de recherche. Cela pourrait profiter à Google en rendant plus difficile pour les utilisateurs de faire la différence entre les résultats de recherche payants et organiques.

Alphabet a généré 50,4 milliards de dollars de recettes publicitaires pour les trois mois clos le 30 juin 2021. Cela a constitué près de 82 % du revenu total pour le trimestre.