Le site et l’application Tesco sont de nouveau en ligne après une tentative de piratage

Le site web et l’application Tesco sont de nouveau opérationnels après le piratage qui a empêché des milliers de clients de faire leurs achats en ligne pendant le week-end.

La panne, qui a empêché les clients de réserver des livraisons ou de modifier des commandes existantes, a commencé samedi matin et s’est poursuivie dimanche.

Un porte-parole a déclaré dimanche soir : « Notre site Web et notre application d’épicerie en ligne sont maintenant de nouveau opérationnels. Nos équipes ont travaillé 24 heures sur 24 pour rétablir le service, et nous sommes vraiment désolés auprès de nos clients pour les désagréments causés. »

La plus grande chaîne de supermarchés de Grande-Bretagne a déclaré que le problème était dû à une tentative d’interférence avec ses systèmes, mais a ajouté qu’il n’y avait aucune raison de croire que les données des clients étaient affectées.

Les clients ont été informés qu’ils pourraient devoir entrer dans une salle d’attente virtuelle avant d’accéder au site, Tesco essayant de gérer le flux initial de trafic.

La société a ajouté que cette mesure était régulièrement utilisée aux heures de pointe pour garantir une expérience fluide aux clients sur le site.

La panne a provoqué une avalanche de demandes de renseignements à Tesco pendant le week-end, et de nombreux clients ont exprimé leur frustration sur Twitter. Le supermarché reçoit 1,3 million de commandes en ligne chaque semaine.

Tesco avait déjà été victime d’un piratage en 2014, lorsqu’il avait été contraint de suspendre les comptes de ses clients en ligne après la mise en ligne des coordonnées de plus de 2 000 d’entre eux, y compris leurs mots de passe. Une autre attaque contre la branche bancaire de Tesco a entraîné la perte de 2,5 millions de livres sterling deux ans plus tard.

Le nombre de cyberattaques dans le monde est monté en flèche ces dernières années, de nombreuses entreprises et autres organisations étant visées.